WEINLICH STEUERUNGEN
  Deutsch English Español plus ...
 

Méthode d'enroulement de câbles et similaires

Regarder la vidéo

Figure 1: couche 12

Figure 2:Couche 1
après l’enroulement des couches 2 . . . 12

La figure 1 du câble d'alimentation électrique de haute tension enroulé régulièrement sur le tambour dans notre atelier le 16 janvier 1990 le prouve: un enroulement entièrement automatique est possible même dans des conditions généralement peu favorables.

Le processus d’enroulement automatique est pré-calculé et contrôlé par une commande à microprocesseur. Les règles selon lesquelles le programme d'exploitation de cette commande fonctionne sont,

Nous ne connaissons pas d'autre méthode permettant d'enrouler des câbles conventionnels comme celui illustré ci-dessus en couches sur des tambours conventionnels de manière entièrement automatique. Les irrégularités résultant de la structure interne d’un tel câble, telles que les variations de diamètre et d’ovalité, le mouvement en zigzag lors de la flexion autour du noyau du tambour, ainsi que les dimensions et les irrégularités réelles du tambour sont prises en compte dans le calcul du programme d’enroulement. Celui-ci génère un tracé de spire indépendant du hasard dans toutes les couches et évite ainsi des dommages au câble par pliage, sertissage ou étirage excessif ultérieur lors du déroulement.

Selon nous, la méthode éprouvée est donc la clé pour automatiser l'enroulement de câbles conventionnels sur des tambours conventionnels.